Mise à jour le 28/09/2015, par Damien - Service Com’ ANDAR

imprimer l'article

Association France Spondylarthrites

L’AFS est une association composée de personnes atteintes de spondyloarthrites. Elle est administrée par des malades pour des malades et leurs proches quel que soit leur localisation géographique. C’est avant tout un lieu d’échange de connaissances et d’expériences.

Sa vocation principale est d’organiser et de favoriser le partage d’informations concrètes entre tous ses adhérents. À ce titre, elle organise tout au long de l’année des conférences médicales et rédige tout document destiné à approfondir les connaissances de chacun de ses membres à travers des magazines d’information et la publication sur son site web. L’AFS contribue ainsi à faire connaître la maladie et ses difficultés. Elle fournit un soutien quotidien à ses membres. De plus, l’association représente pour l’adhérent le lien incontournable des relations avec le corps médical et la recherche. L’association apporte sa contribution aux médecins en les aidant à obtenir, à travers des enquêtes, des informations issues de ses membres ou en recueillant des dons destinés à financer des programmes de recherches spécifiques sur la spondylarthrite. Compte tenu de sa représentativité et de l’ampleur de ses actions, l’AFS est la seule association sur la pathologie agréée par le Ministère de la Santé, membre de L’AFLAR (Association Française de Lutte Antirhumatismale), membre de l’ASIF (Ankylosing spondylitis International federation) afin de représenter la France à l’international ; elle renforce ses relations avec d’autres associations dans l’intérêt des malades.

La volonté de notre Association s’oriente avant tout vers le malade en lui apportant une information fiable et précise sur cette maladie qui n’est pas correctement et suffisamment connue, et dont le nom barbare éloigne les esprits. Et pourtant, combien de jeunes malades abordent chaque matin le parcours du combattant dans un cruel anonymat et sous des regards curieux, absents de toute bienveillance ! » précise Marie Laure Bigourie, présidente de l’AFS.

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir notre newsletter

Nous suivre