Mise à jour le 28/04/2017, par Damien - Service Com’ ANDAR

imprimer l'article

Oser les loisirs et sorties

La polyarthrite rhumatoïde (PR) est souvent handicapante dans notre quotidien, mais la maladie ne doit pas nous couper de la vie sociale, des loisirs et du plaisir sous toutes ses formes !

C’est vrai, certaines activités sont plus difficiles pour nous. Nous devons nous adapter, parfois même renoncer, mais nous pouvons aussi découvrir des domaines inconnus qui vont nous passionner.

Et nous ne devons pas hésiter à utiliser les facilités mises à la disposition des personnes à mobilité réduite pour continuer à nous déplacer et à nous divertir.

Toute source d’intérêt et, si possible, de passion, fait du bien au corps et à l’esprit. Une activité, quelle qu’elle soit, est profitable, à partir du moment où elle nous permet d’atténuer, voire d’oublier nos douleurs. C’est toujours une victoire sur la maladie, même de courte durée.

Nous devons nous inspirer avant tout de nos propres désirs, écouter nos envies, sans nous préoccuper de ce que pensent les autres. Nous sommes les meilleurs juges pour savoir ce qui nous convient, mais nous sommes parfois nos premiers censeurs. Alors apprenons à oser. Presque tout est possible, du moment que nous y prenons du plaisir !

Extrait de la Collection Articule (collection validée par un rhumatologue)

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir notre newsletter

Nous suivre